Plus fort que la prise de conscience écologique: le bonus écologique !


Auteur: Mathieu Gautier

 
Share |


Hybrides, électriques, GPL, les motorisations dites alternatives ne manquent pas. Depuis maintenant deux ans, elles semblent trouver leur public et connaissent une hausse significative de leurs volumes de ventes. Prise de conscience généralisée ? Rien n'est moins sûr . Grâce à des bonus encourageants, les gouvernements successifs ont incité les particuliers et les entreprises dans l'acquisition de véhicules plus propres. Un carotte qui fonctionne.



C'est en 2008 que le bonus écologique fait son apparition. 4 ans après, des changements de comportements notables ont été enregistrés. La mise en place de bonus a notamment fait littéralement exploser les ventes de véhicules GPL. Avec 2300 unités vendues en 2008, le GPL était clairement à la peine et ceci depuis 2003. En 2009, c'est la bagatelle de 24800 véhicules GPL qui étaient immatriculés, un chiffre qui atteignait même les 75.500 en 2010, soit 3,4% des véhicules neufs vendus cette année là.

Après un démarrage tardif, les ventes de véhicules GPL se sont finalement éteintes en 2011, pour passer en dessous des 12.000 unités. Hasard ou non, le bonus de 2000¤ pour l'acquisition d'un véhicule GPL s'était achevé le 31 décembre 2010.

Avec une hausse de 46% sur les 9 premiers mois de l'année, les véhicules écologiques représentent 20% des véhicules mis en circulation en 2012. Les ménages semblent particulièrement séduits par l'acquisition de véhicules aux motorisations alternatives. Ils représentent 62% des acheteurs.

Du côté des entreprises, l'achat de véhicules électriques est rarement un acte désintéressé, tant il permet de travailler intelligemment sur son image et de véhiculer, sans mauvais jeux de mots, des valeurs positives. Du côté des particuliers, les achats de véhicules électriques restent totalement anecdotiques : 87 immatriculations en 2011.

Avec de nouveaux durcissements des seuils de CO2, le système de bonus-malus écologique a vocation à encourager davantage les français dans l'achat de véhicules peu polluants. Si on ne peut que se féliciter de tels changements de comportements, les plus écolos regretteront surement que le « moteur » ne soit pas plus instinctif .








Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !