Un bonus Royal pour les voitures électriques


Auteur: La rédaction


Vous rappelez-vous de ce dispositif mis en place par l'Etat en 2008, en même temps que le système du bonus/malus, ce dispositif appelé le "super bonus" ? En 2013, près de 5900 véhicules achetés ont donné droit à une surprime de 200 euros grâce à ce dispositif, mais seulement 1,65% des véhicules supposés être "bonussés" ont bénéficié du super bonus, un chiffre en baisse par rapport à 2012. Actuellement, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royale veut remettre le dispositif en marche, mais cette fois-ci en faveur des voitures électriques.

Une électrique contre un diesel

En effet, ce 18 juin, la ministre de l'Ecologie a présenté un projet de loi pour la transition énergétique, dans lequel figure une proposition comme quoi "le bonus pour l'achat d'un véhicule électrique sera pérennisé et majoré lorsqu'il s'accompagnera de la mise au rebut d'un véhicule diesel. Le cumul du bonus et de la prime à la conversion pourra atteindre 10.000 euros".

Une prime à deux vitesses ?

Voilà donc une belle prime qui devrait inciter beaucoup de gens à se lancer. Toutefois, cette super prime ne sera pas octroyée à tout le monde, car "cet avantage supplémentaire sera octroyé sous conditions de ressources et prioritairement dans les zones concernées par une mauvaise qualité de l'air", ajoute le ministère.

Reste donc à savoir jusqu'où iront ces fameuses conditions de ressources, mais aussi quelles zones seront considérées comme polluées, dans quelles mesures...

Le malus reste mais que deviendra le bonus ?

Ceci dit, ce qui est sûr, c'est que la ministre de l'Ecologie a bel et bien précisé que "le bonus pour les véhicules électriques sera pérennisé", ce qui n'était pas le cas avant. En effet, si le système du malus n'est pas limité dans sa durée, celui du bonus est pourtant censé prendre fin au 31 décembre 2014. A savoir qu'un nouveau système de bonus/malus pourrait également entrer en jeu, pour pénaliser les véhicules à fortes émissions en monoxyde de carbone et en particules fines... autrement dit surtout les véhicules roulant au diesel.

Par ailleurs, ce projet de loi prévoit aussi la mise en place de 7 millions de points de charge sur le territoire national d'ici à 2030. En attendant, "du 1er août 2014 au 31 décembre 2015, l'installation de bornes par les particuliers bénéficiera d'un avantage fiscal à hauteur de 30%". Et vous, êtes-vous prêt à passer à l'électrique et mettre à la casse votre diesel ?






Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !