Une embellie du marché automobile européen sauf en France


Auteur: La rédaction


Le mois d'octobre 2014 a encore renforcée l'idée que l'on se fait sur l'embellie de la santé du marché automobile au niveau de l'Union Européenne. Une embellie, qui toutefois se trouve entachée par le recul du volume des immatriculations neuves de la France. Toutefois, cette amélioration de la situation du marché de l'automobile en Europe est encore assez éloignée des niveaux affichés par ce secteur avant l'apparition de la crise en 2008.

Une progression du volume de ventes automobiles en Europe


6,5% sera le pourcentage observé en termes de progression du volume de ventes automobiles en Europe pour l'automne 2014, si l'on se réfère à la même saison de l'année dernière. Ce qui en somme représente une bonne amélioration de la santé de ce secteur d'activités dans la plupart des grands pays de l'UE, ce qui ne sera malheureusement pas le cas pour la France.

Une mauvaise saison pour le marché automobile français

En ce qui concerne la France, cette saison n'a pas affiché de tendance positive. En effet, le recul par rapport à l'an passé est de -3,8% avec 160.049 unités de ventes. Pour le mois d'octobre 2014, près de 1.073.000 voitures ont été immatriculées en Europe, dont +21.6% de commercialisations en Espagne (76.000 unités), +14,2% de commercialisations au Royaume-Uni (179.700 unités), +9,2% de volumes de ventes en Italie (121.000 unités) et +3,7% de volumes de ventes en Allemagne (279.000 unités) d'après l'ACEA ? Association des Constructeurs Européens d'Automobiles. Cependant, pour le même mois d'octobre 2007 avant la crise, le nombre d'immatriculations neuves s'élevait à plus de 1.200.000.

Une infime hausse des immatriculations françaises



Avec son repli de 3,8%, la France affiche alors le plus piteux des résultats parmi ceux présentés par les Etats membres de l'Union Européen. En effet, si l'on prend en considération les immatriculations neuves sur une base de dix mois, la progression des immatriculations en France ne se monte qu'à 1,4%.


Les niveaux de performance du côté des constructeurs

Sans surprise, c'est la marque VW qui occupe la première place des constructeurs automobiles au niveau européen avec 25,8% de part de marché en octobre. La deuxi-me place revient à la PSA avec 11% du marché et Renault arrive en troisième position avec un pourcentage de 10%.






Nous contacter


Calculez le tarif de ma carte grise


Démarche * votre démarche
Département *
Puissance fiscale * colonne P.6

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !