Une prime pour l'achat d'une voiture propre en vigueur depuis le 1er avril


Auteur: La rédaction


Depuis quelque temps, le gouvernement déploie tous les moyens pour inciter les Français à remplacer rapidement leurs vieux diesels. Et pour mettre les bouchées doubles, il propose un superbonus pour l'achat d'un véhicule propre, une mesure qui entre en vigueur mercredi 1er avril dernier.

Un superbonus complémentaire


Rappelons que cette prime est inscrite dans la feuille de route du gouvernement, une mesure déjà annoncée lors de la conférence environnementale de septembre 2014 et adoptée en conseil des ministres le 4 février dernier. Cette aide financière est complémentaire au bonus écologique en vigueur depuis 2007 proposant une prime pour l'achat des véhicules les moins émetteurs de CO2 pouvant plafonner jusqu'à 6300 euros.
Avec ce nouveau superbonus, la prime peut désormais atteindre 10 000 euros si vous achetez ou louez plus de deux ans un véhicule 100% électrique, et jusqu'à 6500 euros pour un véhicule hybride rechargeable. Cette condition n'est effective que si vous débarrassez une voiture diesel mise en circulation avant le 1er janvier 2001.

Qui peut bénéficier de ce superbonus ?

Ce superbonus s'adresse aussi bien aux particuliers qu'aux personnes morales (particuliers, entreprises, collectivités, administrations de l'État). Et pour l'obtenir, le bonus sera déduit du prix de vente de la voiture neuve, mentionné sur la facture. L'État rembourse ensuite le vendeur de l'avance qu'il aura acceptée. Pour l'achat d'une voiture d'occasion, l'acquéreur doit faire une demande auprès de l'Agence de Services et de paiement, une formalité qui peut être effectuée via son site internet. En outre, les ménages non imposables bénéficieront d'une prime de 500 euros pour les inciter à se débarrasser de leur vieux diesel, et à acheter une voiture neuve ou d'occasion émettant moins 110g de CO2/km, une mesure complémentaire qui risque de ne toucher que les consommateurs aisés.

La ministre de l'Ecologie veut se débarrasser au plus vite de ces vieux diesels


Ségolène Royal a fait savoir que 2 millions de vieilles voitures diesel seraient encore en circulation. « Notre objectif est de faire disparaître tous les véhicules non équipés de filtres à particules. C'est une question de santé publique » a fait savoir la ministre de l'écologie tout en soulignant que ces véhicules sont extrêmement polluants et émettent des particules fines très nocives pour la santé. À part cela, cette prime devrait contribuer à booster les ventes de la filière industrielle française de l'automobile électrique.






Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Ligne Info Carte Grise

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !