Vers une fermeture de la sous-préfecture de Guingamp ?


Auteur: La rédaction


Suite au projet de jumelage entre les villes de Guingamp et de Lannion, un seul sous-préfet sera conservé : celui de Lannion. Une décision qui n'était pas au gout de plusieurs élus de la région ayant fait part de leur mécontentement au préfet.

Des élus contre une sous-préfecture sans sous-préfet

Contre ce projet s'élèvent deux membres du PS : Annie Le Houérou (députée) et Yannick Botrel (sénateur) qui ont été finalement reçus au ministère pour faire part de leurs inquiétudes. Comme eux, le président du Pays de Guingamp, Yvon Le Moigne déclare : « une sous-préfecture sans sous-préfet est une institution sans visage, gravement vidée de sa substance. »

Des contradictions avec l'objectif initial d'un jumelage

Pour ces élus, « le jumelage des deux arrondissements de Guingamp et Lannion sous la responsabilité d'un seul sous-préfet est en contradiction avec les objectifs affichés de création d'un projet territorial de services publics incluant les services de l'État. », avançant alors les arguments suivants :

  • Une localisation trop excentrée de la nouvelle maison de l'état à l'intérieur de ce regroupement Lannion-Guingamp.
  • Des caractéristiques trop différentes entre les deux communes au sens économique comme social.

La sous-préfecture continuera t-elle alors d'exister ?

Le préfet Pierre Lambert rassure : « la suppression de la sous-préfecture de Guingamp ne fait pas partie des propositions que j'ai transmises. »






Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !