Vélo électrique : immatriculation et carte grise


Auteur: La rédaction


Le vélo électrique, ou Speed Bike, est un véhicule soumis aux même obligations qu'un cyclomoteur. En effet ce deux-roue dépasse la puissance des 250W et peut roulez au dela des 25km/h. Pour ces raisons, une plaque d'immatriculation et une carte grise sont nécessaires pour circuler sur sa selle en tout légalité.

Comment immatriculer son vélo électrique ?

Une plaque d'immatriculation est nécessaire à l'arrière du Speed Bike. Pour sa mise en place, les même démarches que pour un véhicule classique seront nécessaire, de même pour la réalisation de la carte grise. Pour le dossier de demande de cette dernière, vous aurez donc besoin :

  • Du Cerfa n°13750*03
  • D'une pièce d'identité
  • D'un justificatif de domicile
  • De la facture d'achat originale
  • D'un certificat de conformité fourni par le vendeur
Si le vélo provient de l'étranger, il vous sera aussi demandé un quitus fiscal à récupérer au centre des impôts.

Les autres obligations du Speed Bike

Le port du casque est obligatoire avec ce véhicule, comme ça le serait pour un deux-roue classique (moto, scooter...) ainsi que le port de gants. Le vélo électrique doit aussi présenter une assurance (minimum 15€ par mois) sous peine de subir une amende pouvant atteindre les 3 750€. Attention : Le vélo électrique n'a aucun droit de circuler sur les pistes cyclables !






Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Ligne Info Carte Grise

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !