Jura : top 4 des infractions routières de la semaine

Auteur: La rédaction



Savoir apprendre des erreurs des autres est sans doute d'une grande sagesse surtout lorsqu'il s'agit d'infractions routières. La semaine passée, les habitants du département du Jura ont eu peut-être un trop excès de zèle au point de commettre pas mal d'infractions sur la route. Pure inconscience ou besoin d'adrénaline ? Voici le top 4 des infractions routières du département en question.


Conduite sans permis de conduire


Mardi, vers 17h30, du côté d'Authume, un conducteur n'a pas respecté les codes de la route en brûlant un panneau stop. Il se retrouve interpellé par les gendarmes. Lors de son contrôle, il avoue aux agents qu'il conduisait bien que son permis de conduire ait été annulé suite à un solde de point nul. A Brevans, une voiture a été saisie car son conducteur ne détenait pas de permis. Outre cette infraction, celui-ci avait également eu la négligence de ne pas avoir muté sa carte grise en son nom suite à un changement de propriétaire. A cela s'ajoute une assurance inexistante.

Conduite sous l'emprise de stupéfiant

Il est interdit de conduire après avoir consommé des stupéfiants et ce quelle que soit la quantité ingurgitée. Un automobiliste de Clairvaux-les-Lacs semble l'avoir oublié. Mardi vers 17h30, il fut contrôlé par les gendarmes : conduite sous l'emprise de stupéfiant, sans permis de conduire suite à une suspension. Deux autres conducteurs ont été arrêtés dimanche dernier pour la même cause : consommation de drogue. Résultats : retrait de leur permis de conduire.

Conduite en état d'ivresse

Jeudi dernier à 19h40 à Conliège, un automobiliste se retrouve avec son permis de conduire retiré. La raison : son taux d'alcoolémie est supérieur au taux toléré lors d'une conduite. En effet, lors du contrôle, l'appareil affiche un taux de 1,2g/l. Or la loi interdit toute conduite avec une alcoolémie supérieure à 0,5g par d'alcool par litre de sang.

Conduite sous fausse identité

Se croyant plus malin que les gendarmes, un automobiliste présente une fausse identité à ces derniers pour éviter des poursuites à son égard. La cause : la voiture qu'il conduisait avait fait un accident à Charcier, dimanche dernier vers 22 heures. En réalité, ce conducteur n'avait ni permis de conduire, ni assurance ni carte grise actualisée.






Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !