Sécurité routière : une mesure modifie l'examen du permis de conduire

Auteur: S.E.

L'examen du permis de conduire a été légèrement modifié : les premiers secours font maintenant partie des compétences évaluées au cours de l'épreuve pratique.


Les accidents de la route : une diminution importante?

Au début des années 70, on comptait environ 18 000 morts sur les routes chaque année en France. Le développement de voitures plus sûres, l'obligation des ceintures de sécurité et d'autres mesures ont permis de faire baisser considérablement ce chiffre au fil des ans : au début des années 2010, ce nombre avait été divisé par plus de cinq !

Malheureusement, au cours des quatre dernières années, la mortalité sur les routes a de nouveau augmenté, passant de 3268 personnes en 2013 à 3477 en 2017. Ces données placent la France parmi les « mauvais élèves » d'Europe, loin derrière les pays d'Europe du Nord comme la Norvège, le Danemark ou la Finlande.

?mais on peut faire encore mieux !

Ce constat a donc incité le gouvernement à approuver nombre de réformes concernant la sécurité routière. La première cible de ces réformes a été la vitesse, considérée comme responsable de 30% des accidents mortels en France ; d'où le choix de limiter à 80 km/h la vitesse sur les routes secondaires, malgré une opinion publique divisée.

Concernant l'alcool au volant, deuxième cause de mortalité routière, le gouvernement a décidé de « multiplier l'usage des éthylotests antidémarrage ». Il s'agit d'un dispositif qui empêche le démarrage du véhicule dans le cas où le conducteur dépasse le taux d'alcoolémie autorisé : à partir de 2018, l'installation de ce dispositif pourra être imposée aux conducteurs ayant déjà été condamnés pour conduite en état d'ivresse.

La formation des futurs automobilistes aux premiers secours est une autre de ces réformes. Au cours des 35 minutes que dure l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire, l'examinateur profitera de la vérification du véhicule à l'arrêt pour poser une question supplémentaire portant sur les notions élémentaires de premiers secours. Cette dernière sera associée à la question déjà posée sur la sécurité routière.
L'objectif de cette nouveauté est de permettre aux témoins d'un accident de la route de réagir avant l'arrivée des secours. Selon le gouvernement, 250 à 350 vies pourraient être sauvées chaque année si les témoins des accidents connaissaient les gestes de survie.






Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche * votre démarche
Département * département de résidence
Immatriculation numéro d'immatriculation


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !