Le stationnement à Paris


La circulation routière ne semble pas toujours facile en France, particulièrement à Paris. Ces derniers temps, des règlements sont strictement imposés afin de maintenir l’assainissement de la circulation. Le parcage et le stationnement sont liés principalement à la circulation routière, cela peut sembler compliqué surtout lors d’un manque d’information sur les règles de stationnement en vigueur.



Le stationnement résidentiel

Des régimes de stationnements ont été mis en place pour les usagers habitant à Paris et les visiteurs. Les tarifs varient suivant l’endroit précis où nous voulons nous garer. Mais nous ne pouvons pas nous garer n’importe où. Tout comme la tenue et le renouvellement de la carte d’abonnement de stationnement, les règles du stationnement payant doivent être respectées, ainsi que la durée du stationnement. Le stationnement sur un passage piéton ou sur un couloir de bus ainsi que le stationnement sur un espace réservé aux livraisons sont à proscrire.


Si vous êtes résident à titre principal à Paris, la possession de la carte de stationnement facilite le stationnement de votre véhicule aux environs de votre domicile. La carte doit être affichée sous le pare-brise pour bénéficier du stationnement résidentiel. La carte de stationnement est délivrée par la Section du Stationnement sur Voie Publique. Dans le but de pouvoir stationner près de chez soi facilement, la tenue de certains documents s’avère indispensable.


Il vous faudra des pièces justificatives, incluant celles relatives à votre véhicule pour demander une nouvelle carte ou bien pour renouveler la carte de stationnement. Le certificat de l’immatriculation du véhicule et la présentation de la carte grise doivent correspondre à votre nom et à votre adresse exacte sur Paris. Le titulaire de la carte résidentielle dans les voies mixtes reste le seul à être autorisé au régime de stationnement situé dans les 4 zones approximatives de son domicile.


Le stationnement peut être réglé quotidiennement ou à la semaine. Le stationnement résidentiel à Paris est limité à 7 jours consécutifs, dont les jours fériés sont exclus, à un même emplacement. Le dimanche demeure, quant à lui, gratuit. Le tarif préférentiel accordé par la carte est de 0,65 € la journée au lieu de 1,50 € et de 3,25 € la semaine au lieu de 9 €.


Le stationnement visiteur

Vient ensuite le coût d’un stationnement à Paris qui, lui, varie selon l’arrondissement pour le stationnement rotatif ou visiteur. Le tarif de celui de la zone de stationnement « visiteur » correspondant à 4 € de l’heure dans les quartiers ou zones au centre de Paris, et 2,40 € de l’heure dans les quartiers ou zones périphériques. Le stationnement et les horaires du visiteur restent cependant limités à 2 heures consécutives, au tarif correspondant.


Les stationnements spécifiques

Les stationnements consacrés aux entreprises domiciliées à Paris, c’est-à-dire les stationnements professionnels, sont aussi à prendre en compte. Sur ce point, les commerçants et artisans peuvent aisément stationner à proximité de leur commerce (ateliers, boulangeries et restaurants). Leurs tarifs restent gratuits le dimanche et les jours fériés. Sur les places dépendantes d’horodateur portant une vignette jaune, le samedi le stationnement est gratuit. La plupart des places de stationnement sur certaines rues, sont de temps à autre, gratuites, notamment en août, suivant celle insérée dans le moteur de recherche indiqué par la Mairie de Paris.


En outre, sur 7 000 zones de livraison, des marquages au sol ont été dessinés dans la ville de Paris afin que les livreurs puissent stationner toutes les nuits entre 20 heures et 7 heures, les dimanches et les jours fériés.


Enfin, les stationnements pour personnes à mobilité limitée restent réservés aux véhicules ayant une carte de stationnement pour handicapé bien visible derrière le pare-brise.





Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !