Sécurité routière : quel passager êtes-vous ?

Auteur: La rédaction

Le Baromètre de la conduite responsable 2018, publié par Vinci Autoroutes, mentionne pour la première fois le rôle du passager dans la sécurité routière. Voyons comment !

Vacances d'hiver, temps de prendre la route ! Selon le baromètre Opinionway pour Mondial Assistance, près d'un français sur cinq compte partir en vacances d'hiver, dont une grande majorité restera dans l'Hexagone.


La sécurité routière est donc importante lors des grands départs. Et c'est précisément à la veille des départs pour la montagne que la Fondation VINCI Autoroutes publie la 8ème édition du Baromètre de la conduite responsable.


Cette enquête est réalisée chaque année par l'IPSOS, qui a interrogé 1 000 personnes représentatives de la population française à propos de leur comportement au volant.

Passager actif : un rôle déterminant à jouer

Pour la première fois, dans ce Baromètre, les enquêteurs ont mis l'accent sur le rôle du passager dans les comportements de l'automobiliste. Et cela même si la majorité des conducteurs ne pensent pas que la présence de passagers puisse influencer leur conduite (58% déclarent ne pas changer leurs habitudes au volant, qu'ils conduisent seuls ou accompagnés) !


En effet, le passager peut avoir une influence négative (en incitant le conducteur à une prise de risque), mais aussi positive, en se comportant comme un témoin et une vigie pour l'automobiliste. Par exemple, 82% des français qui observent un dépassement de vitesse demandent au conducteur de ralentir, 77% l'incitent à faire une pause après 2 heures de conduite et plus de 2 passagers sur 3 (69%) lui demandent de ne pas répondre à un appel en conduisant.


De l'autre côté, 30% admettent qu'il leur arrive d'encourager le conducteur à se garer en double file quelques minutes et 20% de l'inciter à accélérer pour arriver plus rapidement à destination !


« Le passager, explique Bernadette Moreau, déléguée générale de la Fondation VINCI Autoroutes, peut-être parce qu'il est plus exposé au sentiment de vulnérabilité, a naturellement un regard plus critique sur la conduite. De ce fait, il peut jouer un rôle de tiers vigilant et bienveillant ! »

Des comportements dangereux qui persistent

Bien que les Français soient de plus en plus conscients des risques liés à l'inattention au volant, leur utilisation de distracteurs ne diminue pas : par exemple, 38 % des interrogés paramètrent leur GPS tout en conduisant, 26% envoient ou lisent des SMS ou des emails au volant, ou encore 21 % téléphonent sans kit mains libres.


Cette enquête révèle également d'autres prises de conscience sur les risques au volant, notamment l'inattention et la somnolence.


Alors, pour les départs en vacances, pensez à bien vous reposer avant de partir, à faire des pauses assez souvent, et surtout? partez avec un passager qui a une bonne influence sur vous !


Actualités suivantes

12-03-2018: vignette critair

Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche * votre démarche
Département * département de résidence
Immatriculation numéro d'immatriculation


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !