Carte Grise » Actualités » 2018 » 12-03-2018: vignette critair

Vignettes Crit'Air, un petit air de changement

Auteur: La rédaction

Le prix de la pastille écologique Crit'Air baisse. Son coût descend à 3,11 euros - au lieu de 3,70 euros - à partir du 1er mars 2018. Retour sur ce dispositif et sur les villes dans lesquelles il est désormais obligatoire.

Retour des vignettes sur le pare-brise

Ce sont des petits macarons colorés que l'on voit de plus en plus sur les pare-brise des voitures et sur les fourches des deux roues. Leurs différentes couleurs ne correspondent pas à des parfums, comme dans le célèbre gâteau, mais aux différents niveaux de pollution des voitures. Il s'agit des vignettes Crit'Air, appelées aussi "certificats de qualité de l'air", obligatoires dans plusieurs villes françaises, dont Paris, depuis novembre 2017.


Dans les mois à venir, il va y avoir quelques petites nouveautés au sujet de ces autocollants. L'occasion de revenir sur le sujet ! 

Une légère baisse du prix de la vignette

Le ministère de la transition écologique et solidaire, responsable de ce dispositif, vient de valider une légère inflexion du prix de l'autocollant : dès le 1er mars 2018, le tarif de la vignette Crit'air sera abaissé à 3,11 €, contre 3,70 € actuellement, auxquels s'ajoutera le prix du timbre pour l'acheminement par voie postale. Cela signifie que votre macaron va vous couter 3,62€, au lieu de 4,18€.


C'est aussi l'occasion de rappeler que l'achat de la vignette doit se faire sur le site internet certificat-air.gouv !

Des nouvelles villes concernées

Pour le moment les villes concernées par ces vignettes sont Paris, Lyon, Toulouse, Lille, Strasbourg et Grenoble. Chaque ville a ses modalités d'application. Par exemple, à Paris les véhicules les plus polluants (vignette grise), ne peuvent pas du tout circuler intra-muros entre 8 et 20 heures du lundi au vendredi. À Lyon, à partir du troisième jour d'un pic de pollution, les voitures sans vignettes ne peuvent pas circuler et la préfecture se réserve le droit d'interdire également la circulation aux véhicules plus polluants, notamment ceux qui arborent une vignette niveau 4 ou 5 (vignettes marrons et grises).


Il s'agit de la fameuse circulation différenciée qui, petit à petit, est en train de remplacer la circulation alternée dans les villes françaises. La prochaine concernée ? Rennes ! Christophe Mirmand, préfet de la région Bretagne, et Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole, viennent tout juste d'annoncer qu'à partir du 1er octobre 2018 la circulation différenciée entrera en vigueur à Rennes intra-muros, hors rocade. En cas d'épisode de pollution de l'air, il faudra avoir sa vignette pour circuler.


D'autres villes, notamment celles qui sont concernées par le Plan de Protection de l'Atmosphère (PAA) en raison de fréquents épisodes de pollution, pourraient décider de suivre l'exemple de la ville bretonne. Parmi elles, on trouve Bordeaux, Marseille, Nancy, Nantes, Rouen ou encore Toulon. Une histoire à suivre pour tous les automobilistes !


Actualités précédentes

09-03-2018: quel passager etes vous



Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche * votre démarche
Département * département de résidence
Immatriculation numéro d'immatriculation


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !