Le business juteux des plaques personnalisables aurait pu profiter à la France

Auteur: David

Les plaques d'immatriculation personnalisables rapportent un maximum aux pays tels que la Belgique, Dubaï ou encore la Grande-Bretagne. Elles sont pourtant interdites en France, le pays passant à côté d'un business des plus rentables.

Interdiction de personnalisation des plaques minéralogiques

Depuis que les Systèmes d'Immatriculation des Véhicules (SIV) ont été mis en place il y a neuf ans, les plaques personnalisées et originales sont interdites et doivent respecter un format bien précis. Les préfectures virtuelles viennent conforter ce règlement. Le propriétaire d'une voiture a tout juste le droit de sélectionner le logo de son département. Le magazine Challenge estime pourtant que la France aurait pu empocher 29 millions d'euros si elle avait autorisé cette pratique l'année dernière. Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, avait estimé il y a deux ans que la personnalisation des plaques à l'image de celle en Belgique aurait pu rapporter une dizaine de millions d'euros.

Des plaques personnalisées qui coûtent cher

Aux Emirats Arabes Unis, la plaque personnalisée vaut un million de dirhams, l'équivalent de 220 000 euros. La RTBF rapporte que l'Etat belge gagne 470 000 euros par mois grâce aux immatriculations personnalisées. En Grande-Bretagne, elles peuvent être plus chères que les appartements de luxe !


Actualités précédentes

06-04-2018: retour neige printemps

Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche * votre démarche
Département * département de résidence
Immatriculation numéro d'immatriculation


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !