Carte Grise » La carte grise en détail » Histoire de la carte grise

L'histoire de la carte grise


Vous souvenez-vous à quoi ressemblait la carte grise de votre première voiture ? Ce certificat a bien changé au fil des années. Au début de couleur grise, d'où son nom, nous sommes passé à une teinte plus orangée au fil des années. Petit voyage dans le temps....


Vous possédez de vieilles carte grises ? vous avez des infos sur l'histoire des certificats d'immatriculation ? contactez-nous !


Les débuts en 1893

Le 14 août 1893 est institué par ordonnance, par le Préfet de police de Paris, un certificat de capacité pour la conduite des véhicules. Il permet de conduire son propre véhicule ou d'être employé pour la conduite d'un véhicule à moteur, à vapeur ou à pétrole. Ce certificat n'est valable que pour le véhicule dont l'immatriculation est indiquée et tient lieu également de "carte grise".
Le texte indique que "Tout véhicule à moteur doit apposer une plaque métallique sur laquelle est inscrite de manière lisible le nom et l'adresse du propriétaire ainsi qu'un numéro d'autorisation. Cette plaque devra être fixée sur le coté gauche du véhicule et ne devra pas être cachée". Par ce texte, la France est le tout premier pays au monde à immatriculer ses véhicules.

Le système est généralisé à la France entière en septembre 1901 par un décret qui impose l'apposition d'une plaque visible de jour comme de nuit à l'avant et à l'arrière de tout véhicule pouvant dépasser la vitesse de 30 km/h.
La numérotation retenue pour les plaques d'immatriculation était composé d'une série de chiffres de 1 à 999 puis d'une lettre qui correspond à un arrondissement minéralogique. L'arrondissement de Bordeaux par exemple hérite ainsi de la lettre B. En 1902, on rajoute une seconde lettre après la première. Cette lettre est remplacée en 1903 par un chiffre allant de 2 à 9.

On décida de donner une lettre particulière aux véhicules à vendre en 1909. Seules les lettre J, Q et W étant encore disponibles, c'est le W qui sera adopté.

Enfin, dès 1910, la série de chiffres passe de 1 à 9999 devant la pénurie annoncée de numéros.



La carte grise de 1928 à 1950

En 1928, la numérotation des plaques d'immatriculation est modifiée en profondeur par une circulaire ministérielle du 30 avril 1928 mise en application le 1er octobre. L'arrondissement disparaît au profit du département. Un département est identifié par 2 lettres et optionnellement un chiffre. Par exemple pour la Gironde, Ce sont les lettres 'GA' qui lui sont attribuées. Les immatriculations en Gironde débute au 1 GA jusqu'au 9999 GA puis la série passe du 1 à 9999 GA1, puis de 1 à 9999 GA2 et ainsi de suite jusqu'à GA9. Quand un département comme la Gironde termine la série de numérotation, on lui attribue de nouvelles lettres, en l'occurence 'GC' pour ce département.

Les transits temporaires sont créés le 10 octobre 1933 et utilisent dès le début la série TT, le tout avec déjà des plaques à fond rouge et caractères blancs. Les premières immatriculations diplomatiques sont créées le 17 août 1936 avec des plaques jaunes foncées et caractères blancs.

Carte grise provisoire de 1928
Carte Grise provisoire WW de 1928

Pendant la guerre, trois séries spéciales sont mises en place.

Carte grise militaire de 1944
Carte Grise militaire de 1944



La Carte grise de 1950 à 2009

Le principe de numérotation de 1928 était prévu pour durer 75 ans. Ce système disparaît en définitive au bout de 22 ans seulement. Ainsi désormais, par une circulaire du 11 mars 1950, mise en application le 1er avril, chaque département sera représenté par un ou deux chiffres et non plus par des lettres.

La numéroration retenue est du type '123 AB 75'. Le système est appelé 'FNI', acronyme du Fichier National des immatriculations.

Pour les neuf premiers départements, des doublons peuvent exister avec le système de numéroration précédent. Ainsi, le 21 août 1951, il est décidé d'accoler le chiffre zéro à ces numéros de département. Les départements numérotés 1 à 9 deviennent ainsi 01 à 09.

Le 3 janvier 1972, une petite évolution du système permet d'avoir des numéros d'immatriculation à trois lettres. Ainsi, le numéro 9999 ZZ 75 est suivi du numéro 1 AAA 75 et ainsi de suite.

En janvier 1976, la Corse est découpée en deux nouveaux départements. Le 20 disparaît le 31 décembre 1975 pour être remplacé par le 2A (Corse-du-sud) et le 2B (Haute-Corse).

Carte grise de 1965
Carte grise de 1965

Carte grise de 1970
Carte grise de 1970

Carte grise avant 2004
Carte grise avant 2004

Carte grise de 2004 à 2009
Carte grise après 2004



Carte grise à partir de avril 2009

Apparu en 2009, le SIV est le nouveau Système d'Immatriculation des Véhicules; il remplace le FNI, arrivé à saturation dans certains départements. Avec le SIV, la numéroration est nationale.

nouvelle carte grise orangée pour l'arrivé du SIV
Carte grise SIV


Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche * votre démarche
Département * département de résidence
Immatriculation numéro d'immatriculation


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !