Location longue durée (LLD)



La location longue durée (LLD) est la solution la plus adaptée aux particuliers qui n’ont jamais vraiment eu envie d’avoir de voiture fixe et à ceux qui ont pour habitude de changer de voiture à chaque fois qu’ils le veulent. Si elle vous intéresse, vous découvrirez ses avantages, ses inconvénients, ses réglementations et tout ce vous devez savoir sur cette pratique.



Ce qu’est une location longue durée

La location longue durée (LLD) permet aux particuliers de louer une voiture récente pendant une période pouvant aller de 1 à 5 ans, sans pour autant se soucier des frais liés à la possession d’une voiture. Elle est similaire à la location avec option d’achat à un détail près : il est impossible pour le locataire d’acquérir la voiture une fois son contrat terminé. Toute personne souhaitant souscrire à cette offre aura une voiture avec un kilométrage défini en versant un loyer à son propriétaire tous les mois. Généralement, ce loyer comprend l’entretien, l’assistance et l’assurance de la voiture. Au début, ce sont les professionnels qui ont le plus utilisé la location longue durée. Actuellement, elle évolue de plus en plus et attirent les particuliers désireux d’avoir une voiture neuve sans les frais supplémentaires d’entretien et autres.



Il vaut mieux louer qu’acheter une voiture neuve !

Une voiture neuve perd 25% de sa valeur lors de la première année qui suit son achat. Se lancer dans l’achat d’une voiture neuve représenterait donc une décision peu intéressante d’un point de vue strictement financier. D’autant plus que les coûts des entretiens et d’usage de la voiture sont toujours onéreux. Quand on pense à tous ces devoirs que nous avons envers notre voiture, on se dit que la location longue durée pourrait être plus économique.

Mais avant de se lancer dans la LLD d’une voiture, il est primordial de bien savoir choisir son contrat. Parmi les contrats proposés pour la location d’une voiture, on note le leasing et la Location avec Option d’Achat (LOA). Le tarif est déterminé par des paramètres tels que le prix de la voiture, la durée du contrat ou encore le nombre de kilomètres effectués pendant la durée de location… Toutefois, les personnes se lançant dans la LLD devront être prudentes par rapport aux offres incluses dans le loyer de la voiture. Les options dans la location peuvent varier d’un loueur à un autre et certaines peuvent exclure l’assurance.



Les conditions nécessaires à une LLD

La location longue durée cible les particuliers désireux de changer de voiture régulièrement. En LLD, le kilométrage est forfaitaire et fixé dans le contrat. En général, il est fixé à 15 000km/an pour les modèles essence et à 25 000 km/an pour le diesel, de quoi bien faire réfléchir les personnes ayant envie de se lancer dans cette location.



La LLD et ses avantages

La LLD a un tarif fixe tous les mois. Son loyer comprend l’entretien, l’assurance ou encore l’assistance de la voiture. Le loueur n’a donc pas à payer ces frais tous les mois. De même, la location longue durée n’impose aucun capital de départ. Bien évidemment, les dossiers déposés par les futurs locataires seront étudiés par les loueurs et dans certain cas, il est demandé au locataire de faire un dépôt de garantie qui lui sera rendu une fois le contrat terminé. Enfin, la possibilité de changer de véhicule autant de fois que le locataire le veut afin de toujours être au volant d’une belle voiture neuve représente l’un des plus grands atouts de la LLD.



La LLD et ses défauts

Même si la location longue durée présente de très bons avantages, ses inconvénients ne sont pas des moindres. Parmi ces derniers, on recense le kilométrage moyen stipulé dans le contrat qui peut être très vite dépassé. En cas de grand dépassement, des pénalités financières de huit à douze euros par tranche définie au préalable seront appliquées au locataire. Certains contrats LLD peuvent également comporter des conditions non flexibles lors de la souscription ainsi que des offres qui ne sont pas vraiment adaptées à la demande mais surtout aux besoins de chacun. Une fois que le contrat de la location est signé, le locataire ne pourra plus revenir sur ses décisions. Et contrairement à la LOA, le locataire ne pourra pas acheter la voiture qu’il a louée une fois son contrat achevé.



La LLD, pour qui ?

La LLD intéresse presque tout le monde. Le profil des futurs locataires n’a rien de bien particulier. Il s’agit généralement de gens qui veulent une voiture neuve, aiment changer de véhicule de temps en temps ou qui cherchent une voiture récente mais n’ont pas le budget adéquat pour acheter un véhicule neuf. La LLD est l’offre idéale pour eux. Elle représente une vraie solution financière. Outre le fait que la personne puisse choisir sa voiture, sa couleur ainsi que ses options et équipements, elle peut également choisir la durée de son contrat et quand ou comment elle souhaite utiliser la voiture.


Considérée comme une solution flexible, surtout au niveau de son financement, la LLD peut aider de nombreuses personnes à avoir une voiture neuve alors qu’elles ne pouvaient s’offrir qu’une voiture d’occasion au départ. Même si elle est assez récente sur le marché, elle présente de nombreux avantages mais aussi des inconvénients et des spécificités contractuelles qui ne sont pas toujours évidents pour les personnes voulant se lancer dans cette offre. Ainsi, pour aider les gens à se faire une véritable idée de la LLD, des éclaircissements ont été apportés au niveau des aspects techniques de cette dernière par le distributeur multimarques Qarson, un géant dans ce domaine.



Location longue durée à plusieurs et carte grise

Il est important de se souvenir que les personnes qui se lancent dans la LLD ne sont pas les propriétaires de la voiture qu’elles conduisent. Elles conservent un statut de locataires jusqu’à la fin de leur contrat. De ce fait, il sera stipulé sur la carte grise de la voiture que la personne qui la conduit est juste locataire tandis que l’organisme de financement sera le propriétaire. Toutefois, le locataire peut utiliser la voiture comme s’il en était le propriétaire. La LLD peut également se faire à deux. Vous pouvez louer votre voiture avec une tierce personne, votre tendre moitié ou un proche et en faire un co-contractant. Son nom sera inscrit sur le contrat de location et il signera les papiers nécessaires à ce dernier. Lorsque la LLD sera validée, le co-contractant recevra un autre exemplaire du contrat et se partagera la location de la voiture avec le locataire principal.



Peut-on modifier le contrat après sa signature ?

Le locataire peut procéder à quelques changements sur son contrat, que ce soit une augmentation du kilométrage par rapport à ce qui était prévu ou encore des modifications sur la voiture afin de lui donner un style plus personnalisé. Mais des frais additionnels et une validation accompagneront ces transformations. Le locataire doit se porter garant que la voiture ne sera pas détériorée, une compensation financière ou la remise en état de la voiture étant indispensable si elle est détériorée.



Terminer son contrat avant l’échéance

A la signature d’un contrat LLD, vous fixerez la durée de la location. Celle-ci restera permanente. Toutefois, votre situation peut évoluer, et quelques imprévus pourraient vous conduire à arrêter votre LLD. Dans ce cas, vous pourrez demander une résiliation avant son terme. Vous pourrez mettre fin à votre contrat moyennant des frais importants à ne pas négliger. Si vous le pouvez, il vaut mieux continuer votre location longue durée jusqu’à la fin. Vous pouvez également, au début de la souscription, n’opter que pour une durée raisonnable de LLD. Cela s’avèrera plus prudent et vous permettra de mieux vous organiser en cas d’imprévus.

Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !