Moins de véhicules immatriculés à Singapour

Auteur: David

La ville-Etat de Singapour a instauré un quota strict d'immatriculation depuis le 1er février dernier. Cela restreint le nombre de véhicules immatriculés, amenant le propriétaire voulant acquérir son certificat d'immatriculation à mettre son ancienne voiture à la casse pour l'avoir.


Un moyen de contrôle

Cette mesure prise par la ville-Etat de Singapour a pour but de mieux contrôler le nombre d'immatriculations. La hausse qui a été limitée à 0,5 % puis 0,25 % ces dernières années passe désormais à 0% pour les deux prochaines années au minimum, a annoncé le ministère des Transports fin 2017. Cela implique une mise à la casse d'un véhicule pour rendre possible l'immatriculation d'un nouveau. Une mise à jour mensuelle du nombre de voitures immatriculées disponibles sera mise en place, en fonction du nombre de véhicules partant à la casse. Le tarif du certificat d'immatriculation sera fixé en fonction de l'offre et de la demande.

Un tarif exorbitant

Avec cette limitation des immatriculations à Singapour, le prix des voitures neuves risque de grimper en flèche. Avant cette nouvelle mesure, il était en moyenne de 30 000 euros et était valable pendant dix ans, selon un article du Guardian.

Les avantages de cette limitation

Des restrictions au niveau du trafic et de la pollution de sont à la clé de cette mesure. Elles visent à éviter que Singapour ne souffre de cette pollution comme c'est le cas de nombreuses villes asiatiques. Elle permet aussi de rendre l'offre de transports en commun meilleure, surtout du côté du métro que le ministère des Transports veut rénover dans les cinq ans à venir.





Actualités suivantes

05-03-2018: tva essence deductible

Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche * votre démarche
Département * département de résidence
Immatriculation numéro d'immatriculation


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !