Marché de l'auto, rechute en novembre


Auteur: Mathieu Gautier

 
Share |


Du neuf à l'occasion, le marché de l'automobile a une nouvelle fois reculé en novembre dernier et confirme sa stabilité toute relative. 138.298 véhicules ont été immatriculés soit une baisse de 4.4 % par rapport à novembre 2012. Le comité des constructeurs français automobile reste quant à lui peu optimiste.



« On est collé au fond de la piscine, l'avantage c'est qu'on ne peut pas descendre plus bas ». Voilà une déclaration de Patrick Blain, le Président du CCFA qui a la mérite de planter le décor.

Renault et PSA ont pourtant correctement tiré leur épingle du jeu et enregistrent une hausse moyenne de 4.1%, là ou les constructeurs étrangers reculent en moyenne de 12.9%. Si Peugeot connait une croissance de 7.1%, Renault 3.8% et Citroën 1.5%, c'est à contrario la douche froide pour les marques étrangères : -9.5% pour Volkswagen, -24.6% pour Ford, -21.3% pour General Motors, -17.2% pour Hyndai.

Le marché de l'occasion ne se porte guère mieux et recule lui aussi, de 8.3%. Pour le second mois consécutif, la tendance est donc à la baisse des ventes et seulement 405.190 véhicules ont été échangés en novembre 2013, contre 442.000 en 2012.

Sur toute l'année 2013, ce sont pour le moment 4.892.214 véhicules qui ont fait l'objet de transactions soit un recul de 1.9%. Les constructeurs français continuent de se tailler la part du lion avec 57.4% des ventes. Citroën recule néanmoins de 7.8%, Peugeot de 8.1%, Renault de 11.1% Seul Dacia, améliore (encore !) ses performances sur ce marché avec une croissance de 4.9%. La chute est d'autant plus sévère pour les constructeurs étrangers : -10.7% pour Ford, -9.8% chez Hyndai, -10.6% chez Opel.








Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Ligne Info Carte Grise

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !