Erchin : un déploiement des contrôles de sécurité routière


Auteur: La rédaction


Le dernier vendredi du mois de septembre a été le théâtre de « contrôles de sécurité routière musclés » à plusieurs endroits dans l'Erchin. En effet, plusieurs agents des forces de l'ordre ont été mobilisés pour effectuer cette opération, les autorités civiles s'étant également invitées sur le terrain.

Une initiative préfectorale

Cette opération musclée a été à l'initiative de Jacques Destouches, le sous-préfet de Douai, et chaperonnée par le commandant Beaumont. 15 gendarmes dont 3 venant du PSIG de Douai, 9 de la brigade d'Arleux avec le capitaine Jean-Michel Glacet et le major Raynald Bétrémieux, et 3 motards de la brigade motorisée de Cambrai. Pour mettre l'accent sur la haute importance de l'opération, la présence du maire d'Erchin Alfred Boulain et son adjoint aux travaux Jean-Luc Pérez a également été remarquée sur le terrain.

Des raisons capitales et hautement importantes

Les raisons qui ont motivé cet important détachement des autorités militaires sont hautement capitales. D'abord il y a la question relative à la sécurité des élèves lors des heures d'entrée et de sortie des classes. En plus, une infrastructure scolaire se trouve à un endroit stratégique fortement passant suite aux travaux du SMTD sur la route reliant Guesnain à Aniche.
Ensuite, les chiffres qui en disent long sur les accidents de la route notamment depuis un an ont également incité la mise en place de cette opération. D'autant plus que le nombre d'accidents routiers mortels s'est encore accru, notamment dans le Douai. Le sous-préfet de Douai d'ailleurs de rappeler qu'en ce qui concerne l'Arleux, 40% des accidents étaient la conséquence de conduite sous l'emprise de l'alcool, 30% étaient le fait d'excès de vitesse et 30% étaient causés par des comportements inappropriés au volant comme l'usage de téléphone portable?

Un rappel à l'ordre plus que nécessaire

Un rappel à l'ordre des automobilistes est plus que nécessaire, surtout si l'on considère les toutes récentes tragédies mortelles sur la route, des accidents ayant plongé plusieurs familles dans le deuil de jeunes victimes. D'autant plus indispensable, notamment lorsque le résultat de ces contrôles routiers musclés a donné lieu à 11 infractions relevées entre 16 et 17h30, sur 62 véhicules contrôlés. Ces « fautes » se sont déclinées en plusieurs infractions dont une conduite en état d'ivresse, un défaut d'assurance, un défaut de contrôle technique, un transport d'enfant sans ceinture de sécurité?






Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Ligne Info Carte Grise

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !