Retour des pastilles écologiques sur les voitures ?

Auteur: La rédaction



Le système des pastilles écologiques de couleur sur les voitures refait surface. En effet, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a annoncé qu'elle envisage de remettre en place le dispositif à but écologique et qui permet d'identifier le niveau de pollution des voitures.


Réduire la pollution dans les grandes villes

Par la réinstauration de ce système, la ministre de l'Ecologie espère rendre les grandes villes moins polluées, et ses habitants moins exposés aux maladies respiratoires et cardio-vasculaires. En effet, la France prend à coeur son engagement dans la lutte pour la protection de l'environnement. D'ailleurs, plusieurs pays ont déjà adopté ce système, à l'exemple de l'Allemagne, le Danemark, la Suède, l'Italie,? Mais par ce dispositif, le marché de l'automobile en France est également sensé s'améliorer.

Sur quels critères se basera l'attribution des pastilles ?

Le dispositif présenté par Ségolène Royal consistera en 7 pastilles possédant chacune un « Crit'Air » spécifique. Ainsi, le Crit'Air 1 sera attribué pour les voitures les moins polluantes et celles les plus nocives à l'environnement iront jusqu'au Crit'Air 6. Quant aux véhicules électriques, aux véhicules propres, elles recevront une pastille bleue pour indiquer leur entier respect de l'environnement. Par conséquent, selon le carburant utilisé et l'âge de chaque voiture dépendra alors son type de pastille.

A chaque couleur de pastille, ses avantages appréciables



Il faut par ailleurs savoir qu'en fonction de la couleur de votre pastille, vous pourrez bénéficier de certains avantages appréciables. Parmi ces avantages figureront la possibilité d'accéder à des zones restreintes, la possibilité de stationner gratuitement à certains endroits, la possibilité de profiter de conditions de circulation favorables,? Quant aux voitures 100% électriques, leurs propriétaires seront des conducteurs VIP des villes.

Des pastilles non obligatoires et en plus gratuites

Les voitures pourront arborer fièrement leurs pastilles sur leurs pare-brises, à compter du 1er janvier 2016. Cependant, la ministre d'expliquer que cette politique ne vise certainement pas à punir les propriétaires de voitures polluantes, mais bien d'inciter ces derniers à rouler écologique. D'ailleurs, l'adoption des fameuses pastilles ne sera pas obligatoire et en plus, elle sera gratuite jusqu'au 30 juin 2016, date à partir de laquelle il faudra débourser 5€ pour en avoir.






Calculez le tarif de ma Carte Grise


Démarche
Département
Puissance fiscale colonne P.6


Un conseiller Carte-Grise.org vous répond:

Calculez GRATUITEMENT votre tarif d'Assurance Auto en 1 min !