Je ne connais pas l'immatriculation

Comment faire la conversion de chevaux din en chevaux fiscaux ?

Dans le langage courant, on entend régulièrement parler de chevaux pour faire référence à la puissance d'un moteur. Saviez-vous qu'il en existe deux types bien distincts ? Les chevaux fiscaux et les chevaux din. Un cheval fiscal est un élément indispensable pour calculer fiscalement la puissance d'un véhicule. Les chevaux din font, quant à eux, référence à la puissance réelle du moteur d'un véhicule. Dans certaines situations comme la vente d'un véhicule, il peut être utile de connaître ces deux notions, leur mode de calcul et surtout de savoir comment convertir les din en une puissance fiscale.

Différences entre chevaux fiscaux et chevaux Din

En France, la puissance fiscale figure sur le certificat d'immatriculation du véhicule sous la mention "CV". Ce document est la carte d'identité obligatoire pour tout véhicule. Le certificat d'immatriculation est une vraie mine d'informations qui atteste lors d'un contrôle routier que votre véhicule est immatriculé et a l'autorisation légale de circuler.

Parmi les deux types de puissance relative à un véhicule, seule la puissance fiscale d'un véhicule est inscrite dans la carte grise. Elle vous sera par ailleurs utile au calcul du cheval din.

Carte-Grise.org vous explique comment différencier ces deux types de puissances et vous accompagne dans la conversion de chevaux din en chevaux fiscaux.

Les chevaux din : que représentent-ils ?

Un cheval din est aussi communément appelé un cheval-vapeur. Ce terme date de la fin du 19e siècle, lorsque les chevaux tiraient encore des machines. A la création de la machine à vapeur, une comparaison a rapidement été établie entre les deux. Le terme cheval-vapeur était alors utilisé pour mesurer l'équivalence entre la puissance d'un cheval et celle d'une machine à vapeur. Le terme cheval din est quant à lui un acronyme allemand utilisé pour Deutsches Institut Für Normung.

Le cheval din est une valeur qui exprime en kilowatts la puissance réelle et maximale du moteur d'une voiture. Connaître le nombre de chevaux din d'une voiture permet d'avoir connaissance du potentiel d'accélération et de reprise de cette dernière, c'est-à-dire la puissance maximale du moteur lorsqu'il est au meilleur régime.

Est-ce que la puissance din est indiquée sur la carte grise ?

Si la carte grise contient de nombreuses informations, la puissance din n'en fait pas partie. Toutefois, le certificat d'immatriculation reste la référence pour calculer le cheval din, car les kilowatts sont y indiqués. Vous les trouverez au niveau de la partie centrale, dans la case P.2. Les kilowatts vont permettre un calcul rapide et aisé des chevaux din.

La puissance d'un véhicule est désormais indiquée en kilowatts, conséquence de l'essor des voitures 100% électriques ou hybrides qui ont vu le jour sur le marché de l'automobile.

Un simple calcul pour connaître la puissance réelle d'une voiture

Il suffit d'une simple conversion pour déterminer la puissance din de votre véhicule, c'est-à-dire le nombre de chevaux din que possède votre voiture. Un cheval din correspond à 0,736 kilowatt. Vous devez multiplier par 1,36 la puissance en kilowatts pour trouver approximativement la valeur en puissance din.

Pourquoi avez-vous besoin de chevaux fiscaux sur une carte grise ?

Le droit fiscal français, mais aussi européen, utilise le cheval fiscal comme base de calcul afin de déterminer la puissance fiscale d'un véhicule. Connaître la puissance fiscale d'un véhicule est important, car elle conditionne le prix d'une carte grise. Il est donc important de bien distinguer la puissance fiscale de la puissance din et donc de dissocier la puissance réelle d'un moteur de la puissance théorique.

Pourquoi est-ce important de connaître le nombre de chevaux fiscaux d'un véhicule ?


Le coût de l'établissement de la carte grise dépend des chevaux fiscaux

Les chevaux fiscaux permettent d'établir un classement des véhicules en fonction de leur puissance théorique. Plus la voiture est puissante, plus elle a de chevaux fiscaux et l'achat d'une carte grise ou la souscription à une assurance automobile sera donc plus onéreux. Le prix du cheval fiscal dépend également des régions et des taxes qu'elles choisissent d'appliquer. Ces taxes ne sont en effet pas harmonisées sur tout le territoire français et dépendent du bon vouloir des conseils régionaux.Dans les Hauts-de-France par exemple le coût de du cheval fiscal est de 33 €, si votre véhicule fait 6 CV, il vous faudra donc investir 198 €. En Bourgogne-Franche-Comté ce prix est totalement différent et varie presque du simple au double. Il faut en effet compter 51 € par cheval fiscal pour un total de 306 €.

La taxe CO2 : variable en fonction des chevaux fiscaux

La taxe CO2 dépend aussi du nombre de chevaux fiscaux. Elle est logiquement plus élevée pour une voiture puissante, ces voitures étant plus polluantes et rejetant davantage de CO2 qu'une voiture moins performante. Ce principe ne s'applique que pour les véhicules thermiques, les voitures électriques et hybrides étant des véhicules propres.

Le taux de cotisation pour une assurance automobile

Il est important de prendre en compte les chevaux fiscaux lors de l'achat d'une voiture. Ces derniers vont en effet avoir un impact sur votre cotisation d'assurance automobile. Les assureurs se protègent des gros dégâts et des réparations coûteuses qui peuvent survenir lors d'un accident causé par une voiture puissante. Les taux de cotisation pour ce type de véhicule sont donc en général plus élevés pour prévenir ce facteur de risque et amortir les surcoûts qui peuvent en découler.

En théorie, il est possible de conduire n'importe quel type de voiture, sous réserve de justifier de l'obtention d'un permis de conduire. En pratique, si vous êtes jeune conducteur il vous sera très difficile de souscrire à une assurance automobile pour une voiture très puissante avec beaucoup de chevaux fiscaux.

Comment se calcule un cheval fiscal ?

Avant l'année 2020, le cheval fiscal se calculait en prenant en compte la puissance du moteur et son émission de CO2 en gramme par kilomètre. La norme Worldwide harmonised Light vehicle Test Procedure (WLTP) a complètement changé la donne en augmentant la valeur du CO2. Suite à une réforme datant de janvier 2020, le calcul du cheval fiscal est modifié et le CO2 ne rentre plus en considération.

Désormais, seule la puissance du moteur d'un véhicule est prise en compte. Ce changement s'est opéré dans le but de ne pas faire augmenter les puissances fiscales des véhicules du simple fait de la hausse de la valeur du CO2. De même, l'argument financier a pesé lourd dans cette réforme : on y a vu un moyen de contrôler les coûts d'établissement des cartes grises et d'éviter qu'ils n'augmentent considérablement.

Les chevaux fiscaux : une indication inscrite dans votre carte grise.

Pour connaître le nombre de chevaux fiscaux de votre véhicule, vous pouvez consulter votre certificat d'immatriculation. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires dans la partie centrale de votre carte grise, dans la case P.6 et exprimées en CV.

puissance moteur d'un véhicule chevaux fiscaux et chevaux Din

Comment faire la conversion de chevaux din en chevaux fiscaux ?

En plus de tous les éléments que vous aurez en main lors de l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion, convertir la puissance din en puissance fiscale vous donnera une première indication pour estimer le coût de l'établissement de votre carte grise et réaliser d'éventuels devis avec votre assurance automobile.

La puissance din présente sur votre certificat d'immatriculation et indiquée en kilowatts vous permettra de calculer la puissance fiscale de votre véhicule à l'aide d'une simple conversion. Si vous ne souhaitez pas effectuer le calcul vous-même par peur de vous tromper, vous trouverez de nombreux convertisseurs sur Internet. Attention, certains fonctionnent encore avec les anciennes modalités de calculs comprenant l'émission de CO2.

Comment faire le calcul de conversion pour trouver le nombre de chevaux fiscaux ?

La puissance din est donnée en kilowatts. Pour transformer cette dernière en puissance fiscale, il existe un calcul simple :1,80 × (PM/100)^2 + 3,87 × (PM/100) + 1,34. La mention "PM" fait référence à la puissance en kilowatts du moteur du véhicule.

FAQ

À quoi servent les chevaux fiscaux sur un véhicule ?

Un cheval fiscal va déterminer le prix de certificat d'immatriculation d'un véhicule. Le prix du cheval fiscal est plus ou moins onéreux en fonction de la région où vous êtes domicilié. Pour établir une carte grise, vous devez multiplier le prix du cheval fiscal appliqué pour votre région par le nombre de chevaux que possède votre voiture. De même, les chevaux fiscaux vont être déterminants pour souscrire à une assurance automobile : plus votre voiture est puissante, plus le prix de votre cotisation sera important ! Une véhicule puissant est synonyme de risques pour l'assureur, il prendra donc ses précautions en vous proposant un taux plus élevé que pour une voiture classique.

Qu'est-ce qu'un cheval din ou cheval-vapeur ?

Un cheval din représente la puissance moteur réelle d'une voiture. Elle est également appelée cheval-vapeur, en référence à l'époque de transition lorsque les chevaux qui tiraient des charges ont été remplacés par la machine vapeur. Cette puissance de moteur est exprimée en kilowatts.

Comment se calcule un cheval fiscal ?

Un cheval fiscal se calcule sur la base de la puissance du moteur exprimée en kilowatts. Anciennement, l'émission de CO2 était une variable du calcul de la puissance fiscale. Désormais, il s'effectue de la sorte : 80 × (puissance moteur/100)^2 + 3,87 × (puissance moteur/100) + 1,34 = la puissance fiscale.