Vélo électrique

Lexique lettre V

V

Un vélo électrique est une bicyclette pouvant avancer au moyen de ses pédales, mais aussi grâce à un moteur électrique. Ce type de vélo dispose habituellement d'une batterie rechargeable qui lui sert de source d'énergie. Il existe 2 principales catégories de vélos électriques, à savoir les vélos à assistance électrique ou VAE et les vélos électriques rapides ou speed bikes.

Les vélos à assistance électrique sont, comme leur nom l'indique, dotés d'une assistance électrique dont la puissance ne dépasse pas 250 W. Il s'agit d'une assistance qui ne se déclenche qu'au moment du pédalage et qui s'arrête automatiquement lorsque le vélo dépasse une vitesse de 25 km/h. L'immatriculation de ce type de vélo électrique n'est pas obligatoire, tout comme sa souscription à une assurance.

Pour ce qui est des vélos électriques rapides (speed bikes) dont la puissance atteint 350, 500 ou encore 1000 W, leur vitesse maximale est de 45 km/h. Étant considérés comme des cyclomoteurs, ces derniers doivent alors être homologués, immatriculés, mais aussi assurés. Il en est de même pour les modèles dont la puissance maximale est de 1000 W et la vitesse maximale est de 25 km/h. Autrement dit, les vélos électriques dont la puissance maximale dépasse 250 W ou dont la vitesse maximale dépasse 25 km/h doivent obligatoirement être immatriculés et assurés.

Concernant l'immatriculation ou même la conduite d'un vélo électrique rapide ou speed bike, il est nécessaire de posséder un permis AM ou un BSR (Brevet de Sécurité Routière) au minimum. En revanche, les personnes nées avant le 31 décembre 1987 n'ont pas besoin de l'un de ces documents pour immatriculer ou conduire un speed bike. D'autre part, il est généralement interdit de les conduire sur les pistes cyclables, d'y installer un siège bébé ou encore une remorque. L'immatriculation d'un vélo électrique rapide quant à elle est une démarche qui se fait sur le site de l'ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) ou sur le site d'un professionnel agréé et habilité par l'État comme carte-grise.org pour une démarche simple et rapide. Si cette démarche ne prend en compte que la taxe de gestion de la carte grise (11 euros) sur le site de l'ANTS, des frais de prestation sont également à prévoir en passant par le site d'un professionnel agréé et habilité par l'État.




Calculer le tarif de ma Carte Grise


Démarche * Démarche de carte grise
Département * département de résidence
Immatriculation numéro d'immatriculation

Une question concernant une démarche?

Un conseiller Carte-Grise.org vous répond

Professionnel habilité et agréé