Débrider

Lexique lettre D

D

Le débridage d'un véhicule est fermement encadré par la législation. En effet, cette intervention technique ne peut être réalisée que par un professionnel agréé et habilité à procéder au débridage du véhicule. D'autre part, il est important de savoir qu'en France, le débridage n'est autorisé que sur les motos. Il s'agit notamment des deux-roues sujets à un bridage, ceux dont le modèle existe en version pleine puissance et ceux dotés d'un système ABS. Pour rappel, depuis 2016, les motos ne sont plus sujets à la limite de 100 chevaux.

Une fois le débridage d'un deux-roues effectué, le professionnel ayant effectué la modification doit éditer et remettre une attestation de conformité de l'engin à son propriétaire. Ce document sera indispensable pour enregistrer le débridage sur la carte grise du véhicule. En effet, après un débridage, la carte grise de la moto doit être mise à jour. Cette opération doit être réalisée dans un délai de 30 jours après le débridage de l'engin. Dans le cas contraire, vous pourrez risquer une amende forfaitaire de 135 euros, pouvant être majorée à 750 euros.

En France, le débridage, comme le bridage, ne concerne généralement que les deux roues. Il est autorisé pour les modèles en version dite « full » ou pleine puissance sujets à un bridage. En effet, en fonction de l'âge, de l'expérience d'un motocycliste et de la puissance de son véhicule, un bridage peut être imposé pour lutter contre l'insécurité routière. Sinon, il est aussi permis de débrider une moto non bridée disposant d'un système ABS. D'ailleurs, sachez que la limite des 100 chevaux pour les motos a été retirée.




Calculer le tarif de ma Carte Grise


Démarche * Démarche de carte grise
Département * département de résidence
Immatriculation numéro d'immatriculation

Une question concernant une démarche?

Un conseiller Carte-Grise.org vous répond

Professionnel habilité et agréé